Comment choisir son shampoing pour barbe ?

Comment choisir son shampoing pour barbe ?

Si vous avez l’habitude d’utiliser le même shampoing pour vos cheveux et votre barbe, sous prétexte qu’il s’agit de toute façon de poils, il est temps d’arrêter. En effet, la peau du visage est bien plus fragile que le cuir chevelu, et la barbe n’est pas de la même nature que les cheveux. Les composants utilisés pour ces derniers s’avèrent souvent irritants pour la barbe. Ainsi, sous peine de voir votre bel attribut se dégrader au fil du temps, il vaut mieux adopter un produit adapté.

Un shampoing pour barbe sert bien entendu à nettoyer votre toison faciale, surtout que celle-ci se salit vite à cause de l’atmosphère, de la nourriture et du passage fréquent des mains sur les poils. Mais ce n’est pas tout, il aide également à nourrir la barbe et à hydrater la peau afin de rendre l’ensemble plus sain. C’est donc un précieux allié pour avoir une belle barbe et ne plus souffrir de démangeaisons et irritations liées à des problèmes cutanés (desquamation et cellules mortes, déshydratation).

En décidant d’adopter un shampoing spécifique, le barbu fait face à de nombreuses marques et formules qui peuvent dérouter. Pour remédier à cette situation, passons en revue quelques critères basiques pour bien choisir son produit, et obtenir le résultat escompté.

1) Les composants

Un shampoing contient de l’eau, de l’huile, une base lavante, des tensioactifs (agent moussant qui sert à mélanger les différentes bases présentes dans le shampoing), des conservateurs et des parfums. En général, ce sont les tensioactifs et les conservateurs qui risquent d’être nocifs pour la barbe et la peau du visage, raison pour laquelle il faut éviter les shampoings classiques, qui en contiennent. Il faut notamment fuir le sulfate.

Heureusement, les shampoings spécifiques pour barbe sont confectionnés à base d’huiles végétales qui assurent à la fois une action nettoyante et hydratante. Parmi les composants à privilégier figurent les huiles d’argan et de jojoba, dont les vertus nourrissantes sont bien connues. Il y a aussi la vitamine E, antioxydant contribuant à la souplesse de la peau du visage, et la vitamine B5 qui nourrit le poil et le rend plus brillant. Enfin, le pouvoir hydratant de la glycérine agit en même temps sur la peau et le poil.

Les produits pour barbes sont généralement fabriqués à partir de composants naturels, mais il existe des shampoings bios ou vegan qui offrent ainsi un gage de qualité supplémentaire.

2) L’efficacité

Un bon shampoing élimine facilement les démangeaisons et différents désagréments. Dès que vous l’utilisez, vous devez en sentir les bienfaits. Sinon, ses autres vertus dépendent généralement des ingrédients utilisés. Le shampoing premium de la marque française Man’s Beard doit par exemple ses effets adoucissants à l’aloe vera et aux extraits de fruits.

Toutefois, même si vous disposez d’un shampoing ultra-doux, il n’est pas nécessaire de l’appliquer au quotidien sous peine de fragiliser votre barbe. Deux à trois fois par semaine suffisent pour une barbe courte, et trois ou quatre fois pour une toison plus longue.

3) Les parfums

C’est d’abord une question de goût. Celui qui apprécie l’odeur de la lavande optera pour ce parfum. Sinon, les extraits naturels peuvent s’avérer bénéfiques du fait de leurs diverses vertus. Par exemple, la lavande a un effet apaisant et une action antibactérienne. Les extraits de citron vert aident à renforcer les poils. Dans tous les cas, il convient encore une fois de privilégier le naturel.

Si vous utilisez une huile ou crème pour barbe, il vaut mieux choisir un shampoing à l’odeur discrète, puisque celle du produit de soin va rester plus longtemps.

4) Liquide ou solide ?

Aujourd’hui, il existe des shampoings bios solides qui ont l’avantage d’être sans conservateur. En effet, l’absence de principe aqueux élimine le risque de développement de bactéries. Par conséquent, il n’est plus nécessaire d’ajouter ce type d’agent.

Les produits destinés au soin de la barbe n’échappent pas à cette tendance. Il s’agit de savons doux riches en glycérine. Ils possèdent également de nombreux bienfaits, mais les shampoings liquides restent plus pratiques à l’usage tout en offrant les mêmes bienfaits grâce à leurs composants naturels.